Hausse des prix du gaz et de l’électricité : à quoi faut-il s’attendre ?

Depuis quelques années, les prix de l’énergie augmentent beaucoup plus qu’ils ne diminuent. Ce qui n’est pas sans répercussion sur les ménages français. À quoi faut-il s’attendre et quelles augmentations des prix du gaz et de l’électricité sont prévues pour 2022. Nous avons fait le point pour mieux anticiper et comprendre vos factures avec Candice de la société Hello Watt.

hellowatt-logo-png | Le hub des innovations sociales et environnementales

 

À combien s’élève la hausse des prix du gaz et de l’électricité ?

En 2021, le prix du gaz a augmenté 9 mois sur 10. La hausse la plus forte était en octobre 2021 : +13,6 %. Les deux derniers mois de l’année, en novembre et décembre, le gouvernement a décidé de bloquer les prix du gaz, pour éviter l’emballement. Seul le mois d’avril a connu une baisse de tarif de -4,1 %, ce qui est maigre comparé à la hausse constante de cette année.

Le bilan du côté de l’électricité n’est guère plus réjouissant ! Depuis plus de 10 ans, les prix de l’électricité sont en augmentation. Le calcul de l’INSEE est effrayant : +50 % en 10 ans ! L’électricité est en hausse de +3% pour l’année 2021.

Comment varient les prix du gaz et de l’électricité ?

Les tarifs de l’électricité et du gaz varient plusieurs fois par an. C’est la CRE, la Commission de Régulation de l’Énergie, qui fixe le tarif réglementé de l’électricité et du gaz en France. Le tarif réglementé de vente (trv) du gaz n’évolue pas de la même manière que celui de l’électricité. Les prix du gaz sont réévalués tous les mois, contre deux fois par an pour l’électricité.

Les prix du gaz et de l’électricité vont-ils continuer à augmenter ?

En France, les prix de l’électricité et du gaz ne sont pas prêts de baisser. L’électricité devrait augmenter davantage en 2022, à hauteur de +8 à +10 % en février 2022. Par comparaison, en 2011, le prix du kWh était de 0,1168 €, alors qu’il est de 0,1558 € en 2021. De la même manière, les tarifs des abonnements ont grimpé : ils sont passés de 82 € à 137 € en 10 ans. Si le tarif réglementé EDF est cher, il est possible de choisir un fournisseur d’énergie alternatif qui propose des tarifs moins chers ou une offre à prix fixe. Comme pour l’électricité, l’évolution prix du gaz est prévue à la hausse pour 2022.

Pourquoi les prix de l’énergie augmentent-ils ?

Les prix des tarifs réglementés ne cessent de s’accroître, mais quelles en sont les causes ? Malheureusement, en ce moment, les stocks de gaz en Europe sont minces et ils ne sont pas suffisants pour répondre à la demande des consommateurs. C’est la principale cause de l’augmentation du prix du gaz. Les autres facteurs concernent les coûts d’approvisionnement, les frais de distribution, de transport et de stockage, et les diverses taxes sur le gaz.
Et pour l’électricité ? L’augmentation du trv EDF a plusieurs causes : le coût de la modernisation du réseau, l’investissement dans la transition énergétique, l’entretien du réseau électrique, ainsi que les nombreuses taxes sur l’électricité. Tous ces facteurs mis bout à bout expliquent la hausse de l’électricité en France.

Énergie et hausse des prix : quelles sont les aides financières ?

Le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire a mis en place les chèques énergie pour donner un coup de pouce aux ménages français pour payer leurs factures d’énergie. Tous les foyers éligibles au chèque énergie le reçoivent par courrier une fois par an et peuvent l’utiliser pour régler leur facture de gaz ou d’électricité. Cette prime énergie est très appréciable face à l’inflation. Les autres primes et aides de l’État concernent les travaux de rénovation énergétique. Les départements peuvent aussi dispenser une aide, “Le fond de solidarité pour le logement”, selon vos conditions de ressource et qui est cumulable avec les chèques énergie.

Quels conseils donnez-vous pour trouver des fournisseurs d’électricité et de gaz moins cher ?

Il existe trois solutions pour se protéger de l’augmentation des tarifs réglementés. Il est recommandé de choisir une offre à prix fixe (électricité et/ou gaz) pour 1, 2 ou 3 ans. Vous pouvez aussi opter pour la solution de l’achat groupé d’électricité ou de gaz, pour négocier et obtenir des remises auprès d’un fournisseur. Nous vous conseillons également de comparer les offres et les fournisseurs d’énergie, suivant vos besoins et les caractéristiques de votre logement, en utilisant un comparateur d’énergie. C’est rapide, facile à utiliser et très efficace pour faire des économies sur ses factures !

Pour information, voici un article sur le Nouveau diagnostic de performance énergétique (DPE)

Laisser un commentaire