Tableau de bord de l’immobilier locatif – Novembre 2021

Crédits immobiliers : toujours aussi bas

Les banques continuent à garder les taux au plus bas malgré des risques élevés de défaut des primo-accédants et la reprise de l’inflation. Le taux moyen et la durée moyenne d’octobre sont aux mêmes niveaux qu’au troisième trimestre, soit un taux de 1,05% pour une durée de 233 mois, selon le baromètre Observatoire Crédit Logement CSA. En revanche, depuis le durcissement des conditions d’octroi par le Haut Conseil de Stabilité Financière (HCSF), il est de plus en plus difficile d’emprunter sans apport. Les plus touchés sont les investisseurs en immobilier locatif. Trop tôt encore pour me prononcer, mais avec le retour de l’inflation, et l’alignement des taux immobiliers avec l’OAT, on peut s’attendre à une hausse des taux immobiliers en 2022. A suivre.

Des prix immobiliers en hausse partout sauf à Paris

Pendant qu’à Paris les prix immobiliers stagnent à 10.790 euros le m², les prix flambent partout ailleurs, selon une étude établie par l’Insee et les notaires. A Paris, les prix moyens varient entre 9.250 euros dans le 20e arrondissement et 14.540 euros dans le 6e. En Iles de France, la hausse des prix est de 4% par rapport au troisième trimestre 2020. En moyenne, le prix est de 6.840 euros par mètre carré, soit +2,5% de plus qu’il y a un an. Les prix des maisons ont grimpé de 7% en un an. En région, les prix ont connu une plus grande hausse encore de 8,8% principalement due à la hausse des prix des maisons (+9,4 %). Mais cette hausse ne semble pas dissuader les Français d’acheter de l’immobilier. En effet, le nombre de transactions annuelles augmente à nouveau fin septembre 2021 avec 1,2 million de logements anciens vendus sur les douze derniers mois.

Plafonnement des loyers : de nouvelles communes concernées

Le plafonnement des loyers s’étend à 9 autres communes de Seine-Saint-Denis dès le 1er décembre. Désormais, les villes de Bagnolet, Bobigny, Bondy, Le Pré-Saint-Gervais, Les Lilas, Montreuil, Noisy-le-Sec, Pantin, et Romainville vont devoir avoir un loyer de référence. En d’autres termes, les loyers de ces villes-là ne pourront pas dépasser un montant de loyer de référence majoré (hors complément de loyer).

Une nouvelle subvention pour acheter son premier logement

Action Logement propose une subvention de 10 000 € pour aider les ménages à financer leur achat immobilier dans le neuf à titre de résidence principale. sous conditions. Comme 20 000 primes seulement sont disponibles, je vous conseille de faire votre demande le plus tôt possible.

Laisser un commentaire