Tableau de bord de l’immobilier locatif – Mai 2021

Crédits immobiliers : stables aux plus bas

En ce deuxième trimestre, les taux de crédit immobilier se stabilisent à leur minimum jamais atteint selon le baromètre Observatoire Crédit Logement CSA. Comme le mois dernier, le taux immobilier moyen est à 1,07%. Les banques continent d’améliorer les conditions d’octroie de crédits malgré un risque de défaut qui augmente. Pour pouvoir répondre à un maximum de clients tout en respectant les exigences d’endettement du HCSF, les banques allongent les durées de crédits. La durée moyenne s’allonge et passe de 236 mois contre 230 mois le mois dernier.

Dans le neuf, la hausse des prix ralentit

Selon les chiffres du baromètre du Laboratoire de l’Immobilier, la hausse des prix ralentit avec seulement 2% de hausse sur un an.

Voici le classement des grandes villes les plus chères de France dans le neuf :

Un marché de la location meublée qui redémarre

Selon Arnaud Hacquart (Imodirect) sur BFM Business, 48% des logements à Paris étaient loués pour des raisons professionnelles. Aujourd’hui avec le télétravail, les actifs ne se déplacent plus pour aller travailler. Une raison de plus qui a mené à la baisse des loyers à Paris. En revanche, la recherche d’un logement reprend pour les étudiants en ce mois de juin selon une étude PAP. Grâce à la rentrée scolaire en présentiel, la demande de location meublée va donc repartir à la hausse après une période creuse voire désespérante pour certains propriétaires.

Garantie Visale désormais accessible à 6 millions de français

Depuis le 4 juin 2021, la garantie Visale est accessible à tous les salariés du secteur privé et agricole gagnant jusqu’à 1 500 € nets par mois, sans limite d’âge et quel que soit le contrat de travail. Jusqu’ici, les jeunes de 18 à 30 ans et les personnes de plus de 30 ans récemment embauchées ou en mobilité professionnelle étaient les seules éligibles.

Pour rappel, la caution Visale est un dispositif public mis en place par Action Logement pour faciliter l’accès au logement. Ce dispositif consiste à demander à l’Etat de se porter garant d’un locataire. Le propriétaire bailleur est assuré à hauteur de 36 mois de loyers impayés et jusqu’à deux mois de loyer pour dégradations locatives. En contrepartie, le bailleur s’engage à louer son logement à un loyer plafonné. En effet, pour les salariés, le loyer charges comprises est plafonné à 1.300 € / mois ou 1.500 € / mois en Il-de-France. Pour les étudiants, il est plafonné à 600 € / mois et 800 € / mois en Ile-de-France.

Laisser un commentaire