Location meublée : avantages et inconvénients

J’aimerais aborder le sujet de la location meublée afin de répondre à une question très souvent posée : “Qu’est-ce qui est plus avantageux, la location vide ou meublée ?”. 

La réponse n’est pas aussi simple puisque différents aspects sont à prendre en compte. 

La location meublée est plus intéressante fiscalement et les loyers y sont plus importants. On a donc tendance à penser que la location meublée présente une plus grande rentabilité locative. Cependant, comme tout investissement, plus le rendement est élevé plus le risque l’est également. 

En effet, la location meublée présente des risques plus élevés tels que les vacances locatives ou les frais d’entretien. C’est dans cette lutte que Pandaloc opère.

Je vous présente ci-dessous les avantages et inconvénients afin de vous guider dans votre réflexion.  

Les avantages

👨‍⚖️ L’aspect fiscal. Lorsque vous déclarez vos revenus locatifs en tant que propriétaire d’un bien meublé, vous êtes imposé comme un commerçant. Vos revenus sont considérés comme bénéfices industriels et commerciaux (BIC) et non comme revenus fonciers. Vous déduisez toutes vos charges locatives (intérêt d’emprunt, amortissement des meubles, travaux, charges locatives etc.) de vos loyers et donc moins de revenus équivaut à moins d’impôts à payer. Vous bénéficiez du statut de loueur en meublé non professionnel (LMNP) tant que vos recettes locatives ne dépassent pas 23 000 € par an ou qu’elles soient inférieures au montant total des autres revenus d’activité de votre foyer fiscal. Voici plus de détails sur la fiscalité de votre statut LMNP

Pour estimer votre régime fiscal, bénéfice imposable et impôts à payer, n’hésitez pas à télécharger notre modèle Excel ici.

💰 L’aspect financier. Vous pouvez fixer votre loyer entre 10 et 30 % de plus pour une location meublée que pour une location nue toute chose égale par ailleurs (surface, qualité, emplacement). Ce qui est plus avantageux en termes de rentabilité brute. Mais c’est la rentabilité nette qui compte ! L’ameublement minimum légal pour une location meublée est simple et peu coûteux. Voici la liste des éléments d’ameublement définissant un logement meublé selon la réglementation française. 

⚠️ L’aspect risque. Les locations meublées ont moins de risques de loyers impayés. Le bail étant plus court, l’expulsion se fait plus rapidement. Par ailleurs, il s’agit bien souvent d’étudiants ou de jeunes actifs dont les garants sont leurs parents. 

Les inconvénients

⏳ L’aspect temps. Une location meublée se distingue de la location nue par une durée du bail plus courte, nécessitant beaucoup plus de gestion locative. Avec un changement de locataire plus fréquent, les propriétaires sont soumis à plus de démarches et de logistique : recherche et sélection de locataire, visites, état des lieux d’entrée et de sortie etc. 

😰 L’aspect stress. La location meublée est plus risquée en raison de son bail plus court, de la durée de préavis plus courte, des changements de locataires plus fréquents et de frais annexes plus lourds. Dans une location en meublé, les changements de locataire sont plus fréquents et peuvent donc générer davantage d’incertitudes pour le propriétaire. En location vide, le locataire apporte ses meubles. Il a donc l’intention de passer un certain temps dans le logement, d’autant que le bail dure trois ans. De plus, le locataire a également tendance à « s’approprier » le logement, il en prend davantage soin. En location meublée, les frais d’entretien sont plus élevés. Ce qui impact votre rendement locatif net. 

🦠 L’aspect covid-19. Depuis le début de la crise sanitaire, le marché de la location est au ralenti, particulièrement dans les villes étudiantes et touristiques où l’équilibre entre l’offre et la demande s’est inversé. L’offre de logements meublés est en très forte hausse car les propriétaires de Airbnb se tournent vers la location longue durée. De l’autre côté, les locataires étudiants et jeunes actifs préfèrent vivre chez leurs parents plutôt que de payer un loyer. Du coup, les petites surfaces et les meublés sont très difficiles à louer. Cela implique des périodes de vacances locatives, pendant lesquelles vous ne touchez pas de loyer, ce qui au final impactera votre rendement locatif.

Location meublée – Mon conseil

Si vous cherchez à louer en meublé : 

👉 Assurez-vous que la demande est forte et que le quartier est attractif pour votre cible de locataire. 

👉 Ne fixez pas un prix trop élevé, pensez aux vacances locatives. 

👉 Ne perdez pas de temps à la mise en location et à la gestion administrative, passez par Pandaloc. 

Laisser un commentaire