🚨 La balise immo Pandaloc : octobre 2020

Voici quelques lectures intéressantes concernant le marché de l’immobilier locatif en octobre.

Les loyers baissent

En particulier dans les centres-villes des grandes agglomĂ©rations et en particulier Ă  Paris. C’est la loi de l’offre et de la demande.

Côté offre, de plus en plus de propriétaires de meublés touristiques basculent en location meublée classique, surtout dans les centres touristiques comme Paris intra-muros.

CĂ´tĂ© demande, les locataires prĂ©fèrent gagner en surface et disposer d’un extĂ©rieur (jardin, terrasse…). Les locataires qui ont vĂ©cu le confinement du printemps dans des espaces exigus n’ont pas envie de revivre ça lors du possible (voire probable) re-confinement.

Offre qui augmente, demande qui baisse, donc les prix baissent dans les villes centre, en particulier Ă  Paris. Il faut s’attendre Ă  ce que cette tendance se poursuive en 2021 au rythme oĂą vont les choses (pas de retours des touristes avant 2022, etc.).

👉 Immobilier : la Covid-19 fait baisser les loyers des meublĂ©s parisiens (Les Echos)

👉 Location meublée : les loyers en baisse selon Lodgis (Mieux vivre votre argent)

« L’immobilier est loin d’avoir fait sa rĂ©volution digitale »

C’est le patron de Se Loger qui le dit sur Frenchweb. Et il prĂ©dit une accĂ©lĂ©ration de la digitalisation d’ici 1 an ou 2.

👉 « L’immobilier est loin d’avoir fait sa rĂ©volution digitale » (Frenchweb)

La ministre du logement décrypte les réformes à venir

APL, MaPrimeRĂ©nov’, loi anti-squat… La ministre du Logement Emmanuelle Wargon a consacrĂ© 1h30 d’entretien vidĂ©o au site Capital dans son Ă©mission « le « Grand rendez-vous de l’immobilier » du 1§ octobre.

👉 APL, MaPrimeRénov’, loi anti-squat… La ministre du Logement décrypte pour nous les réformes à venir (Capital)

Les taux baissent (encore)

Les taux des crĂ©dits immobiliers ont de nouveau baissĂ© selon le baromètre Observatoire CrĂ©dit Logement CSA. En septembre, le taux moyen des emprunts a atteint 1,22 %, contre 1,23 % en aoĂ»t.

Fun fact 🤔

Si la taille moyenne des Français a pris 7 cm depuis 60 ans, la hauteur sous plafond des appartements a perdu 27 cm en 60 ans. (baromètre du logement 2020).

Laisser un commentaire